LE CLUB DE YOSEIKAN BUDO DE SENNECEY

Le sigle

logo• Le cercle : perfection, recherche éternelle de l'homme qui ne peut l'atteindre.
• La ligne qui interrompt le cercle (bout de la montagne) rappelle à la nécessaire modestie, la perfection n'étant pas humaine.
• La montagne (blanc) : terre, pureté (honnêteté), clarté (dans les décisions, engagements), solidarité.
• L’eau (bleu) : souplesse, calme, espoir, adaptation.
• Le soleil (orange foncé) : oxygène, lumière et gaieté.
Sans lumière, sans terre, sans eau, il n'y a pas de vie possible : les éléments nous donnent la vie, et pour vivre, il faut donc respecter la nature. Parallèlement, la notion de respect mutuel est la base de la vie en société.

 

Ecoutez l'émission Sport Bresse Magazine consacrée au Yoseikan avec la participation de David Coulon, Fabien Terrier, et Franck Labbe.

Cliquez sur ce lien pour écouter l'émission.

 

 

 

Le Yoseikan Budo (養正館武道) est un art martial développé à la fin des années 1960 et fondé officiellement en 1975 par Hiroo Mochizuki né en 1936 à Shizuoka (Japon), fils de Minoru Mochizuki à qui il doit l'essentiel de ses connaissances. Cette méthode originale met en évidence la logique commune entre les différentes techniques de combat à mains nues ou avec armes : ce fil conducteur est appelé « mouvement ondulatoire ». La puissance du corps tout entier est sollicitée puis transmise à un membre ou une extrémité, par un mouvement d’onde. Ceci permet d’optimiser la puissance et l’efficacité de tout mouvement.

FILIALLE YOSEIKAN BUDO

La famille Mochizuki : au centre Sensei Minuro Mochizuki (père fondateur du style Yoseikan - décédé en 2003),
en haut son fils Sensei Hiroo (qui a développé le style et officialisé celui-ci en 1975)
à gauche et à droite ses petits fils Mitchi et Kyoshi.
A eux 3, Hiroo, Mitchi et Kyoshi forme l'école Motchizuki enseignant
et développant le style originel et moderne du Yoseikan Budo.

 

genealogie mochizuki small
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Le répertoire technique et pédagogique étant en perpétuelle évolution et amélioration, les possibilités sont quasi infinies. Les seules limites étant : la créativité de l’enseignant et le respect de l’intégrité physique des pratiquants.
Les pratiquants portent une tenue comportant une veste croisée bleue marine et un pantalon blanc à bande bleue. Les pratiquants, du débutant au créateur de la discipline, portent tous la même ceinture blanche et bleue, représentant l'union du Yin et du Yang et symbolisant le principe d'onde.

L'étude technique

Le répertoire du Yoseïkan Budo englobe des techniques de percussions (pieds, genoux, mains, coudes, tête...), de clefs (torsions et extensions articulaires), de projections, d'immobilisations, d'étranglements et d'armes (traditionnelles ou recouvertes de mousse).
Le système de correspondance entre les différentes techniques est démontré et exploité principalement par l'intermédiaire du kata "Yoseïkan Happo" base fondamentale de la méthode.

L'enseignement

Il a pour objectif d'optimiser l'apprentissage technique, sportif et éthique en se basant sur les besoins et les capacités de chacun. La pédagogie est donc adaptée à l'âge et aux aptitudes physiques des pratiquants.
Elle s'organise selon un cheminement logique, dans le respect des contraintes biomécaniques et physiologiques inhérentes à toute pratique sportive.

INSCRIPTION 2017 - 2018

filetype pdf

Téléchargez la fiche
d'inscription en PDF :

Aller au haut
d6de6636371d939cbe57fb51523b650c.jpg